Français
English
Champagne Guy Remi - Maison de Champagne à Baslieux sous Châtillon
Découvrez
L'histoire de la maison Guy Remi

L'histoire de la maison de Champagne

Petite exploitation située dans la Vallée de la Marne sur la commune de Baslieux sous Chatillon. Nathalie REMI et Jérémy CHEVAL sont les deux associés de l’EARL qui porte le nom du père et grand-père.
Nous exploitons 3 ha 60 ares de vignes en appellation Champagne qui sont plantées des 3 principaux cépages Champenois : 30 ares de Chardonnay, 50 ares de Pinot Noir et 2 ha 80 ares de Pinot Meunier. 3 ha sont situés sur la commune de Baslieux et 60 ares sur les communes de Cerseuil et Troissy. La  moyenne d’âge des vignes est d’environ 30 ans (la plus âgée a 85 ans, la plus jeune 11 ans).
Depuis plusieurs années, je fais évoluer mes pratiques culturales :
  • Taille plus courte 
  • Fertilisation moins importante et utilisation systématique d’engrais organiques   
  • Diminution des produits phytopharmaceutiques, en choisissant les molécules moins dangereuses pour l'environnement et j'emploie de plus en plus de produits autorisés en Agriculture Biologique  
  • Suppression de tous les herbicides (aujourd’hui c’est bande enherbée centrale et désherbage mécanique entre les pieds) 
  • Confusion sexuelle (première année : 1999)   
  • Et en 2020 les certifications HVE Haute Valeur Environnementale et VDC Viticulture Durable en Champagne
Toute la vendange est mise en bouteille. Nous ne vendons pas aux négociants. Nous tirons environ 30 000 flacons. Les raisins sont pressés à la coopérative du village, et le vin est vinifié par mes soins (président et chef de cave). Je travaille avec monsieur Bernard Richet œnologue de profession qui nous suit depuis 30 ans.
Les pressoirs sont des Coquard : 2 traditionnels en bois et 1 automatique à plateau incliné. Le débourbage se fait en cuve fermée, à froid (15°C) et avec un enzymage. La fermentation se pratique avec des levures sélectionnées et sous thermo-régulation.

Nous élaborons notre vin rouge à partir du Pinot Meunier pour notre assemblage Rosé. Les raisins sont triés par chaque vendangeur à la vigne, puis passés sur une table de tri avant l’érafloir. Une macération carbonique est effectuée pour avoir plus de couleur, puis le levurage avec des levures sélectionnées. J'ai fait le choix d'avoir dans une cuve plusieurs années de vin rouge. Avec ce principe de "Solera", notre vin rouge garde ainsi un équilibre organoleptique d'année en année.


La maison de Champagne
Champagne Guy Remi - La maison
Nathalie Remi & Jérémy Cheval
Champagne Guy Remi - vos vignerons

Nathalie Remi

En suivant les pas de mon père , je suis devenue viticultrice, trait d’union féminin entre deux générations masculines. 
Quelle chance ! 
Propulsée par mes parents dans l’univers Champenois,
et maintenant bousculée par les idées neuves de mon neveu. 
Quelle aventure !!!
Métier exigeant d'adaptation, de remise en question, d’humilité et de don de soi : un sacerdoce...

Mais quel bonheur de partager vos bonheurs !

Jérémy Cheval

Je suis un jeune vigneron né en 1986 en région parisienne, de parents issus de la Marne et enfants de vignerons. Durant toute mon enfance, je suis venu en vacances chez mes grands-parents de Baslieux sous Chatillon. J’ai découvert la nature, les animaux, la campagne et la Passion de la Vigne. J’ai tellement aimé que j’ai choisi d’aller apprendre la culture de la vigne, dans le même lycée professionnel que mon grand-père. Après 4 années d’études, j’en ressors avec mon baccalauréat Professionnel CGEA. En Juillet 2005, j’intègre l’exploitation familiale avec ma tante Nathalie et mon grand-père Guy. Je réalise mes premières vendanges à 18 ans.

2006, j’intègre le conseil d’administration de la coopérative du village. On me donne tout de suite des responsabilités. Je deviens le second en cuverie dans les processus de vinification. J’y apporte des idées neuves et innovantes, que j’ai apprises pendant mes années d’études.

Je commence également à changer les méthodes de production de la vigne, source d'un peu de désaccord avec mes aïeux. J’arrive à faire mes preuves en commençant par des essais dans quelques parcelles, qui sont devenus aujourd’hui effectifs sur la totalité de l’exploitation. Finis les désherbages chimiques ! Depuis 2015, toutes les parcelles se sont enherbées avec une flore naturelle. Un travail du sol de façon désherbage est effectué sous les rangs. 
Au fil des années, les vins ont changé, je retrouve plus de minéralité, plus de fruité, les vins se sont bonifiés. Mon choix de revenir à l’essentiel, de revenir aux sources, s’est concrétisé avec la vendange 2016. Cette année, où j’ai pris la présidence de la coopérative, j’ai souhaité réaliser un vin plus de terroir. Mon choix s’est porté sur le cépage Meunier, endémique à notre région, la « Vallée de la Marne » et que nous ne retrouvons qu’en Champagne.

Encore à la suite d’essais et de conseils de mon œnologue, je me suis lancé dans une vinification ancestrale, possédant deux parcelles de vignes de plus de 60 ans, dont l’une plantée avant la Seconde Guerre mondiale avec des plants sélectionnés par mon arrière-grand-père paternel. Ces raisins sont pressurés dans le plus vieux pressoir de la coopérative (1962) toujours en bois. Leur vinification est réalisée dans des fûts de chêne avec leurs propres levures et mis en bouteille selon la lune, pour en tirer le meilleur.

En 2019, le jury du concours des "Jeunes Talents du Champagne" m'a décerné le trophée du Raisin d'or dans la catégorie Assemblage, grâce à la cuvée Tradition.

Bien d’autres idées sont encore dans ma tête, elles arriveront dans les futures années…

Le pressoir
Champagne Guy Remi - Le pressoir
Nos vignes
Champagne Guy Remi - pressoir
Nos vignes au petit matin
Champagne Guy Remi - Nos vignes